Editorial: Partir de nos peurs

Monsieur Paul COLRAT
La peur - n°289 Septembre - Octobre 2023 - Page n° 9

Partir de nos peurs   Paul Colrat

Parmi toutes les peurs qui nous viennent, nous voyons bien que nous ne pouvons ni totalement refuser ce sentiment ni totalement l’accepter. Il est des peurs salutaires, comme la peur de la bombe nucléaire, attisée par Hoppenheimer lui-même comme l’a montré le récent film de Christopher Nolan, qui permettrait de tendre au moins à la non-prolifération des armes de destruction massives prônée sans relâche par le Saint Siège 1. Mais il est aussi des peurs néfastes, comme la peur de l’étranger, qui confine à une suspicion toujours plus névrotique à l’égard de ce qui questionne nos identités. Il est des usages de la peur nécessaires, pour éveiller à la justice, et des usages douteux, qui servent un pouvoir. Le pouvoir en effet, comme l’a montré Hobbes, fait usage de la peur et rassure, tirant profit pour son maintien de la peur de la mort violente qui pousse les citoyens non seulement à s’assembler mais aussi à se soumettre 2. L’usage de la peur enveloppe ainsi une soumission, raison pour laquelle on commence par menacer pour effrayer celui que l’on veut soumettre. Reste à savoir à quoi nous acceptons d’être soumis, si c’est au Léviathan et à ses avatars ou à Dieu. On se tient avec la peur sur une ligne de crête entre deux périls qu’illustrent d’une part celui qui se replie dans la crainte du dehors mais aussi celui qui s’y expose sans précaution, le timoré versus le téméraire. Le timoré a accepté la peur jusqu’à la laisser guider sa vie, avec son lot de représentations imaginaires. À vrai dire le timoré a une peur au carré, il a peur de sa propre peur, dans le sens où il la fuit et, la fuyant, se replie sur lui-même. Le timoré dit quelque chose de ce qui semble être un empire indépassable de la peur, car qui voudrait la refuser totalement la redoublerait en fait, ayant peur d’avoir peur. Au contraire, le téméraire a refusé toute emprise de la peur sur lui mais se soumet aussi à un autre...


   1 Signataire du traité de non-prolifération des armes nucléaires (TNP) depuis le 5 mars 1970, le Vatican s’est constamment opposé à la doctrine de la dissuasion nucléaire. Voir par exemple la déclaration du Cardinal Pietro Paolin à l’Assemblée de l’ONU le 26 septembre 2019 : « Une paix durable et la sécurité internationale ne peuvent pas se fonder sur la destruction réciproquement assurée ou sur la menace d’annihilation ».

 2 Voir au contraire, SPINOZA : « Une multitude libre, en effet, est conduite par l’espérance plus que par la crainte ; une multitude subjuguée, au contraire, est conduite par la crainte plus que par l’espérance », Traité politique, V, 6. Spinoza dit ici que la crainte est le contraire de la liberté, ce qui n’en fait pas un affect très positif, mais si on lit précisément il dit que c’est d’être conduit par la crainte qui empêche la liberté. Il faut donc bien distinguer le fait d’être conduit par la crainte et le fait d’avoir été éveillé par la crainte.

 


Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
13.71€ 2.10% 14.00€ 41

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Paul Colrat - Une peur salutaire - pdf 3.43€ 2.10% 3.50€ Ajouter au panier
Jérôme Moreau - un chrétien peut-ilvivre sans angoisse les temps que nous traversons - pdf 3.43€ 2.10% 3.50€ Ajouter au panier
Foucauld Giuliani - Renoncer à l'apocalypse? Catastrophisme, collapsologie et eschatologie - pdf 3.43€ 2.10% 3.50€ Ajouter au panier
Marie THOMAS - La peur est aussi au début du monde - pdf 3.43€ 2.10% 3.50€ Ajouter au panier
Bruno Gautier - Le Notre Père, purification de la prière - pdf 3.43€ 2.10% 3.50€ Ajouter au panier
Jean-Xavier Lalo - Verbe de lumière et Verbe de vie - pdf 3.43€ 2.10% 3.50€ Ajouter au panier
Jean-Philippe Goudot - Au nom de Dieu : comment représenter le Christ? - pdf 3.43€ 2.10% 3.50€ Ajouter au panier
dossier In memoriam - pdf 3.43€ 2.10% 3.50€ Ajouter au panier
La peur - pdf 7.84€ 2.10% 8.00€ Ajouter au panier