En ligne actuellement

Nous avons 455 invités en ligne

Rechercher

Abonnés enregistrés



Prochains numéros

2017

 LXII 5 - N° 253 La Tradition septembre-octobre prévu pour fin septembre

 LXII 6 - N° 253 Eduquer à la liberté  novembre-décembre

2018

Notre Père IV: le Pardon

 

Abonnés enregistrés

Pour recevoir le courrier de Communio et avoir accès aux numéros épuisés.







Les Conférences de Carême à Notre-Dame de Paris: Le Christ et la culture aujourd'hui Imprimer
Écrit par Olivier Boulnois   

Présentation du livre.

Introduction par Olivier BOULNOIS ci-dessous

Introduction

 Depuis une vingtaine d’années, les Conférences de Carême, données à Notre-Dame de Paris, abordent des questions qui touchent à la place du christianisme dans la société. En 2016, les Conférences ouvraient un cycle sur Culture et évangélisation, avec une réflexion sur « Le sens spirituel des cultures ». L’année 2017 porte sur « Le Christ et la culture ». Nous sommes au cœur du paradoxe chrétien. L’évènement Jésus-Christ, alors même qu’il n’avait pas un sens culturel, a transformé la culture jusqu’à maintenant.

En concevant cet ensemble, j’ai cherché à m’adresser, par-delà le public chrétien, à tous les acteurs de la culture, c’est-à-dire au fond à chacun de nous (car nous participons tous à la culture dans nos cercles familiaux, professionnels ou éducatifs). C’est l’homme qui est transformé par la rencontre du Christ, et qui, par contrecoup, change les cultures. Dans cette rencontre, les cultures deviennent, à des degrés divers, chrétiennes. Plutôt que de marquer une rupture entre culture chrétienne et culture non-chrétienne, je souhaiterais montrer la présence de formes chrétiennes même dans des œuvres qui ne s’en réclament pas, et rappeler que nous sommes tous, à des degrés divers, plus ou moins éloignés du Christ.

L’enjeu n’est pas de défendre un patrimoine (la « culture chrétienne », largement idéalisée), mais de parler du Christ aujourd’hui (comme répondant aux défis de notre temps). Il ne s’agit pas davantage de défendre le christianisme comme une contre-culture ou un citadelle assiégée, mais de faire valoir la richesse et l’autonomie des cultures, des arts, des expériences, d’examiner comment chacun, à sa manière, recherche l’accomplissement de l’homme (la vérité et la beauté), et de voir en quoi la rencontre du Christ les modifie. Deux problèmes émergent : la culture contemporaine a-t-elle suffisamment de cohérence et de force pour recevoir l’annonce du Christ (fût-ce pour y résister) ? Le Christ est-il réellement annoncé à cette culture ?

Après une introduction d’ensemble, le fil conducteur choisi fut d’interroger plusieurs aspects de la personne du Christ (corps, parole, Image, Dieu-homme), et de voir comment ils éclairent et transforment les arts et la culture.

 Olivier Boulnois

Communio avait présenté les conférences programmées en 2017

 
Jean-Luc MARION: Brève apologie pour un moment catholique Imprimer
Écrit par Communio   

Nous sommes heureux de vous donner quelques informations au sujet du dernier ouvrage de Jean-Luc MARION, membre fondateur de COMMUNIO et toujours un pilier de COMMUNIO.

La première version du chapître "Catholique et français" de la page 15 est parue dans Communio N°247; elle est intégralement accessible en pdf aux abonnés de Communio.

Le texte de la quatrième de couverture est indiqué ci-après.

« On peut invoquer, bien sûr, « l’âme de la France», même si l’on ne croit plus guère sans doute à la réalité de sa propre âme à soi. Mais si, comme responsable politique, l’on prend ce risque, il faut mesurer ce que l’on dit et surtout ce que l’on ne peut pas dire. Seuls les chrétiens, donc d’abord les catholiques, peuvent mettre en jeu leur âme dans la communauté française, parce qu’eux seuls savent ce que c’est que de la donner, pour donner une communion à une communauté, qui, sans eux, ne serait plus une et indivisible. Il se pourrait que, contre toute attente et toutes les prédictions des sages, des experts et des élites supposées, nous allions au-devant d’un extraordinaire moment catholique de la société française. Ou plutôt, il se pourrait qu’un tel moment, décidément hors de portée du pouvoir et de la rationalité positiviste de la politique contemporaine, constitue la seule option raisonnable qui nous reste, tandis que nous nous approchons du cœur du nihilisme… »


Y a-t-il un « destin catholique » dans la France actuelle ? Faut-il parler de laïcité ou de séparation ? Peut-on penser « l’utilité de la communion » ? N’ayez pas peur, disait Jean-Paul II au balcon de l’histoire ; N’ayez pas peur de nous ! affirme Jean-Luc Marion, qui nous offre une méditation littéraire et philosophique, une traversée politique sans équivalent dans le monde actuel.

 

En page d'accueil,

"l'Eglise vers le Monde" vous met à disposition d'autres articles de Communio pouvant accompagner le livre de Jean-Luc Marion

 

 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 de 40